Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > Le mot du président

Le mot du président

FDAAPPMA 08La crise sanitaire montre comment en quelques semaines seulement le monde a été bouleversé. Une nouvelle fois, le phénomène inattendu et la gestion de crise semblent impréparés. Les choix pour lutter contre la déferlante virale se sont imposés face au risque de voir le système hospitalier dans l’incapacité d’absorber le nombre potentiel et exponentiel de malades. Les effets du changement climatique ont une incidence sur la santé et le cadre de vie.

La période de confinement, lors de laquelle nombreux ont été contraints de ralentir, voire, stopper, leurs activités, a permis de prendre conscience que notre place au sein de la nature est plus fragile que l’on ne le pense et que nous avons des devoirs envers elle.

La nature produit certaines ressources tels que le sol, l’air, l’eau, l’énergie et les matières premières, dont la gestion et l’exploitation constituent le socle du développement de nos sociétés. Mais ces réserves ne sont pas inépuisables à plus ou moins long terme.

Un effort conséquent d’information et surtout d’éducation à l’environnement est indispensable, afin de conduire à des changements et des comportements qui doivent mener à la construction d’une société basée sur l’équilibre plutôt que sur la croissance.

Le bénévolat est un acteur essentiel de notre société et la plus grande force du monde associatif d’aujourd’hui. Donner de son temps et de ses compétences sans contrepartie financière est loin d’être une évidence dans notre société.

Cette année 2020 a été tout simplement inédite. Nous avons fait une ouverture de la pêche de la truite le 14 mars avec des niveaux d’eau très intensifs et le 17 mars nous sommes entrés dans une période plus inattendue que confuse avec des interdictions de se déplacer, impactant fortement la pratique de la pêche.

Nos pêcheurs ont fait preuve d’incompréhension et de frustration considérant que l’exercice de la pêche ne devait pas leur être interdite, même à proximité de leur domicile. Malgré tout cela, nos pêcheurs ont fait preuve de responsabilité en observant une ligne de conduite appropriée, pédagogique et critique ; soucieux de limiter les risques de propagation de la pandémie en respectant les directives gouvernementales.

Pendant le confinement, on a observé une baisse de la vente des cartes de pêche de 40% laissant entrevoir un avenir difficile pour nos structures associatives de la pêche de loisir. La fidélité de nos pêcheurs, pour notre activité, est venue renforcer nos effectifs au niveau de celui de 2019.

Merci à eux pour avoir pérennisé nos structures et l’avenir de la pêche.

Le président,

Michel ADAM